11-12-13/20, Années 2000, contemporain, Historique, Kate Morton

Le Jardin des secrets – Kate Morton

  • Titre: Le jardin des secrets / The Forgotten garden
  • Auteur: Kate Morton
  • Date de publication: 2009
  • Traduit de l’anglais par Hélène Collon
  • Pages: 508
  • Genre: Contemporaine
  • Maison d’édition: Presses de la Cité

Un labyrinthe qui cache un secret, une conteuse victorienne dont l’oeuvre a disparu, trois générations de femmes unies par une même histoire… En 1913, sur le port de Brisbane, en Australie, une petite fille de quatre ans est retrouvée abandonnée sur un bateau arrivant d’Angleterre, avec pour tout bagage une valise contenant quelques vêtements et un superbe livre de contes de fées. Recueillie par un couple, elle n’apprend son adoption que le jour de son vingt et unième anniversaire. Des années plus tard, Nell décide de partir à la recherche de son passé, en Cornouailles, au domaine de Blackhurst. À sa mort, sa petite-fille Cassandra poursuit cette quête et se rend à son tour en Angleterre afin de percer les secrets du domaine…

J’ai lu et entendu de nombreux éloges à l’égard de cette jeune autrice australienne. Je crois bien être la dernière (ou presque) à découvrir la plume de Kate Morton. Ainsi ai-je décidé de me plonger dans Le Jardin des secrets en me fiant aux notes des lecteurs sur Livraddict en sélectionnant directement l’ouvrage le mieux noté sur les six qui composent sa bibliographie. Pourquoi les romans de cette autrice plaisent-ils autant? Les lecteurs aiment chez Kate Morton sa manière bien à elle de dépeindre les familles sur plusieurs générations avec de lourds secrets liant les protagonistes entre eux. J’ai souvent lu que l’univers de l’autrice est cosy et propice à de longues heures agréables de lecture. Vaste programme !

Ici, trois voire quatre époques se juxtaposent; 1900, 1913, 1975 et 2005. Difficile de dire quelle femme est vraiment l’héroïne de cette histoire. Nell et Cassandra, à deux époques différentes, mènent une enquête identitaire et initiatique pour percer les secrets de leur origine. Le lecteur ne reste pas longtemps à Brisbane, en Australie et va vite découvrir le château de Blackhurst dans les Cornouailles à l’époque victorienne et va, en même temps que les protagonistes, découvrir le passé mystérieux de cette famille bourgeoise et notamment de ces deux cousines, Rose, une jeune fille à la santé physique et psychologique fragile et Élisa, accueillie chez son oncle et sa tante, débordante d’imagination et vive d’esprit qui se retrouve aux prises avec cette famille sordide. Je peux comprendre que les lecteurs aient aimé se retrouver dans cette ambiance à la Jane Eyre. Mais… les défauts sont trop gros selon moi.

Ce fut une lecture fastidieuse, que j’ai réalisé sur de nombreux jours. Les presque sept cents pages sont loin d’être digestes. Je n’ai pas réussi à m’imprégner de l’ambiance créée par l’autrice ni n’ai pu m’attacher aux personnages qui ne m’ont pas convaincue. Il est vraiment difficile de se familiariser avec les personnages (assez clichés d’ailleurs) à cause du changement fréquent d’époque. J’ai eu l’impression que la narration était vraiment très décousue. Nell, Cassandra, Élisa… trop de personnages, en plus toutes des femmes donc difficile de créer des repères de lecture. Déjà que j’avais du mal à lire plus de 30 pages à chaque fois, j’avais l’impression d’être sans cesse paumée. Je suis vraiment passée à côté de cette histoire, du moins les choses s’arrangent autour de la 450è pages…

Je comprends l’engouement autour des livres de Kate Morton, je n’ai d’ailleurs pas dit mon dernier mot et je finirai par tous les lire. Pour ma part, la rencontre avec cette autrice ne s’est pas (encore) faite. Cependant, je suis sûre que les gros lecteurs qui n’ont pas peur des pavés et d’épaisseurs narratives, vont certainement adorer cette histoire.

12/20

Note : 3 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s