Serge Joncour

L’amour sans le faire – Serge Joncour

  • Titre: L’amour sans le faire
  • Auteur: Serge Joncour
  • Date de publication: 2012
  • Langue française
  • Pages: 316
  • Genre: Contemporaine
  • Maison d’édition: J’ai Lu

« On ne refait pas sa vie, c’est juste l’ancienne sur laquelle on insiste », pense Franck en arrivant aux Bertranges, chez ses parents qu’il n’a pas vus depuis dix ans. Louise est là, pour passer quelques jours de vacances avec son fils dont elle a confié la garde aux parents de Franck. Le temps a passé, la ferme familiale a vieilli, mais ces retrouvailles inattendues vont bouleverser le cours des choses. Franck et Louise sont deux êtres abîmés par la vie, ils se parlent peu mais semblent se comprendre. Dans le silence de cet été chaud et ensoleillé, autour de cet enfant de cinq ans, « insister » finit par ressembler, tout simplement, à la vie réinventée.

J’aime beaucoup l’auteur et ce qu’il propose en général. J’avais été agréablement surprise par L’homme qui ne savait pas dire non. En salon du livre, l’auteur m’avait lui-même conseillé celui-ci, en me prévenant toutefois; « ce n’est pas du tout la même chose ». Bon, en effet, ce n’est pas du tout la même chose. J’ai apprécié ma lecture qui a été agréable et rapide, heureusement, les chapitres sont courts et rythmés. C’est un roman plein de tendresse mais assez banal dans l’ensemble. C’est ce que je pourrais reprocher à la littérature française blanche en général… Jolie mais fade.

Les personnages au centre de l’histoire sont en reconstruction après avoir connu plusieurs drames dans leur existence. Serge Joncour raconte avec subtilité et intelligence la rencontre pudique de gens brisés par la vie. La plume est très belle, bien sûr. Je suis restée tout de même sur ma faim, le lecteur n’obtient pas vraiment les réponses aux questions soulevées par l’histoire… Par exemple, je devine qu’un personnage est malade, mais nous n’en savons pas plus…

En conclusion, je n’ai pas été happée par la lecture de ce roman. Je reconnais le talent de l’auteur mais cette histoire-là ne me marquera pas et je n’en garderai pas de souvenirs spécifiques. Je ne le recommanderai pas non plus, car il ne me semble pas que l’histoire soit à la hauteur de l’auteur.

12/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s