17-18-19/20, 2020, Franck Thilliez, Policier, thriller

Il était deux fois – Franck Thilliez

glitter_969ecc59e5
  • Titre: Il était deux fois
  • Auteur: Franck Thilliez
  • Date de publication: 2020
  • Langue française
  • Pages: 528
  • Genre : Thriller
  • Maison d’édition: Fleuve noir
glitter_2f6db95332

En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au coeur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu’effrénée. Jusqu’à ce jour où ses pas le mènent à l’hôtel de la Falaise… Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s’endormir avant d’être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre… Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d’autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu’on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu…

glitter_64ebd2bf87

Après quelques mois d’absences, je suis de retour ici pour vous faire part de quelques-unes de mes lectures. Il y a eu de très nombreux changements dans l’éditeur que j’utilise et j’ai beaucoup de mal à me l’approprier. N’hésitez pas à vous rendre sur mon profil Livraddict pour si vous souhaitez suivre un peu plus précisément mes lectures en cours.

Cet été, j’ai lu Il était deux fois, roman one-shot très attendu de Franck Thilliez. Il est vendu comme un one-shot mais il me semble très pertinent d’avoir lu avant Le Manuscrit inachevé du même auteur, publié en 2017.

J’ai adoré ce livre, tout comme j’avais eu un énorme coup de coeur pour Le Manuscrit inachevé. Pourtant, je n’apprécie pas tous les livres de Franck Thilliez, loin de là (cf. Vertige, Puzzle ou bien Rêver). Comme d’habitude, les 500 pages se lisent à une vitesse frénétique car l’auteur manie toutes les subtilités du rythme narratif. Les révélations s’enchaînent, pas d’ennui à l’horizon.

De la même manière, l’auteur manie avec génie son récit et manipule à souhait ses lecteurs. Pièces de puzzle ou poupées russes, événements et péripéties nous perdent puis nous frappent; nous ne pouvons pas nous douter de l’issue du roman. Alors, oui, Franck Thilliez a ses petites marottes et je peux comprendre que cela agace. Encore une fois, nous avons là un personnage qui souffre d’amnésie. Pour le coup, cela ne m’a pas dérangé car l’histoire était bien maîtrisée et pas trop alambiquée, comme je pourrais lui reprocher parfois.

Je pense néanmoins avoir préféré Le Manuscrit inachevé car j’en garde finalement beaucoup plus de souvenirs que celui dont je parle ici. Lu début juillet, j’ai déjà bien du mal à me souvenir du coeur de l’intrigue. Je me rappelle simplement que j’avais eu beaucoup de plaisir à retrouver Caleb Traksman à la fin du roman…

glitter_a8d5562318

17/20

1 réflexion au sujet de “Il était deux fois – Franck Thilliez”

  1. J’ai lu ce roman cet été et je suis incapable d’en parler. La mise en abîme était tellement vertigineuse et recherchée qu’il me semble difficile d’en parler simplement sans rien révéler de crucial.
    Pour ma part, j’ai bien aimé cette sorte de « chasse au trésor » avec des indices plus ou moins cachés.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s