14-15-16/20, 2017, Anne-Laure Bondoux, Jeunesse

L’aube sera grandiose – Anne-Laure Bondoux

couv18763351

glitter_969ecc59e5

  • Titre: L’Aube sera grandiose
  • Auteur: Anne-Laure Bondoux
  • Date de publication: 2017
  • Langue française
  • Pages: 300
  • Genre : Jeunesse, Contemporaine
  • Maison d’édition: Gallimard 

glitter_2f6db95332

Ce soir, Nine, seize ans, n’ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d’un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l’existence d’un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations…
Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimée ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l’escalier ? Au fil d’un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial. Quand l’aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.

glitter_64ebd2bf87

Premier achat post-confinement, j’ai acheté ce livre totalement par hasard. Je suis tombée dessus; la couverture et ses tons pastels ainsi que le titre s’imposant comme mantra de circonstance m’ont fait envie…

C’est un petit livre très accessible qui propose aux lecteurs une histoire de famille toute douce et bien agréable à découvrir. Ce livre, installé dans les rayons jeunesse des librairies, me semble être davantage un petit feel-good qui peut plaire aux adultes plus qu’aux adolescents. Il me paraît plus évident de s’attacher au personnage de la mère, Titania (ou Consolata) qui raconte son enfance et son adolescence, qu’à sa fille de 16 ans, Nine, par moments plutôt agaçante – une ado quoi – qui ne fait que découvrir cette histoire…

La situation de départ est très intrigante; la mère qui prive sa fille du bal du lycée pour l’emmener dans une petite cabane perdue à des heures de route de là afin de lui exposer la vérité sur son passé… Cela a de quoi aiguiser quelques papilles littéraires.

Malheureusement, j’ai trouvé que l’intrigue a eu beaucoup de peine à se mettre en place et les révélations arrivent un peu tard il me semble. Il faut attendre les 2/3 pour comprendre pourquoi la mère a été si mystérieuse depuis le départ…

Entraînée par le rythme de cette histoire bien écrite car mêlant des chapitres de flashbacks et de mises au point entre la mère et la fille aujourd’hui, je suis toutefois restée sur ma fin car je m’attendais peut-être à un dénouement un peu plus marquant… Les personnages sont attachants, mais j’ai trouvé que la fin du récit ne leur rendait pas assez hommage. Les illustrations (réalisées par la fille de l’autrice) n’apportent, selon moi, que peu de choses…

Bref, une bonne petite lecture mais pas un coup de coeur.

glitter_a8d5562318

14/20

1 réflexion au sujet de “L’aube sera grandiose – Anne-Laure Bondoux”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s