17-18-19/20, Années 2000, Edgar Allan Poe, Fantastique, XIXe siècle

Les Contes macabres, volume 1 – Edgar Allan Poe

cmeap

glitter_969ecc59e5

  • Titre: Les contes macabres, volume 1
  • Auteur: Edgar Allan Poe illustré par Benjamin Lacombe
  • Date de publication: 2009
  • Traduit de l’anglais (américain) par Charles Baudelaire
  • Pages: 186
  • Genre : Beaux-Livres, Fantastique
  • Maison d’édition: Soleil

glitter_2f6db95332

« Quelque chose de profond et de miroitant comme le rêve, de mystérieux et de parfait comme le cristal !
Un vaste génie, profond comme le ciel et l’enfer ! « 

Charles Baudelaire à propos de l’œuvre de Poe.

glitter_64ebd2bf87

Ce recueil de contes est une sélection d’histoires fantastiques écrites par Edgar Allan Poe dans les années 1830 et traduites par Charles Baudelaire dans les années 1850. Je connaissais déjà certaines d’entre elles pour les avoir étudiées, mais je les ai redécouvertes avec plaisir. L’illustrateur, Benjamin Lacombe, est parmi les meilleurs illustrateurs de notre époque.

Les nouvelles réunies dans cet ouvrage sont:
  • Bérénice ;
  • Le chat noir ;
  • L’île de la fée ;
  • Le cœur révélateur ;
  • La chute de la maison Usher ;
  • Le portrait ovale ;
  • Morella.

J’ai eu un énorme coup de coeur pour certaines nouvelles, d’autres un peu moins. Ma préférée restera Le chat noir dont l’histoire est juste terrible, j’ai adoré. Pour sûr que les plus grands ce sont inspirés de cette nouvelle dans leur roman, je pense notamment à Stephen King, dans Simetierre.

Le style de Poe est complexe et pas toujours facile à lire mais elle vaut clairement le détour et l’effort. La traduction de Baudelaire date du XIXè donc le langage reste soutenu et parfois peu imagé. Certains thèmes sont récurrents (maladie mentale, fragilité physique, deuil) ce qui donne une dimension dérangeante et horrifique à l’ouvrage. Les éditeurs ont bien fait de ne sélectionner que quelques histoires pour ne pas tomber dans la lassitude de la répétition.

En ce qui concerne les illustrations, elles sont très réussies et elles correspondent bien à l’univers macabre des contes de Poe mais j’avoue ne pas être particulièrement attachée à ce style d’illustrations atypiques. Je préfère l’objet, la reliure, le papier glacé, la police d’écriture plutôt que les illustrations. Un deuxième volume est déjà paru, un troisième serait en préparation. Un must-have pour les amateurs de beaux-livres.

glitter_a8d5562318

17/20

2 réflexions au sujet de “Les Contes macabres, volume 1 – Edgar Allan Poe”

  1. Ce livre traîne dans ma PAL depuis des années, et je ne l’ai toujours pas lu, par crainte de lire Poe… Il faudrait que je m’y mette !

    Pour ma part, j’adore le travail de Benjamin Lacombe, mais c’est assez particulier, en effet !

    Aimé par 1 personne

Répondre à anaislemillefeuilles Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s