11-12-13/20, 2017, Historique, Jean-Christophe Portes

L’Affaire des corps sans tête – Jean-Christophe Portes

adcst

glitter_969ecc59e5

  • Titre: Saga Victor Dauterive, tome 1 – L’affaire des corps sans tête
  • Auteur: Jean-Christophe Portes
  • Date de publication: 2017
  • Langue française
  • Pages: 416
  • Genre : Historique
  • Maison d’édition: City 

glitter_2f6db95332

1791. On découvre des cadavres dans la Seine, nus et la tête coupée. Malgré l’émoi que cela provoque, Victor Dauterive, jeune officier de la nouvelle Gendarmerie n’a guère le temps de s’en préoccuper : Lafayette, son mentor, l’a chargé d’arrêter Marat, ce dangereux agitateur qui en appelle au meurtre des aristocrates. Une mission qui tourne vite au cauchemar pour l’enquêteur qui joue sa vie en posant trop de questions. Les vainqueurs de la Bastille sont-ils de vrais patriotes ou des activistes corrompus ? Existe-t-il vraiment un Comité secret aux Tuileries, dans l’ombre de la Cour ? Et n’y aurait-il pas un lien en Marat et ces corps flottant dans la Seine ? Peu à peu, Victor Dauterive lève le voile sur un effrayant complot. Une conspiration qui pourrait changer le cours de la Révolution…

glitter_64ebd2bf87

Jean-Christophe Portes livre ici son premier roman qui n’est certes pas des plus faciles à écrire. Je salue le travail remarquable de documentation pour immerger pleinement la petite histoire dans la grande. Il s’agit d’un polar historique qui se déroule en 1791 au moment délicat de la construction politique de la France d’après Bastille et d’après Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen mais toujours monarchique. Intrigue policière, meurtres « sans intérêts » totalement fictifs côtoient manipulation politique, corruption qui ont existé ou qui auraient pu…

Pour être honnête, je n’ai pas trop aimé ce roman. Je l’ai trouvé particulièrement difficile à prendre en main (et pourtant je suis prof d’HG!!) et trop lent à démarrer. Dense, le livre regorge de pléthore de personnages. J’ai eu bien du mal à m’attacher aux personnages fictifs, comme Victor Dauterive, perdu au milieu de personnages réels et historiques tels Jacques-Louis David, Olympe de Gouges, Marat ou Lafayette. Je ne sais pas, je n’ai pas réussi à dépasser le cadre purement historique de la période et les aventures qui arrivent aux personnages m’ont terriblement ennuyée. Si la seconde partie est plus prenante que la première, je ne lirai tout de même pas la suite de cette saga qui se décline en 5 tomes pour le moment.

Je le conseille uniquement à ceux qui aiment déjà le genre du roman/polar historique.

glitter_a8d5562318

12/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s