Diana Gabaldon – Outlander, Tome 8, À l’encre de mon coeur, Partie 1.

couv45858708.jpg

glitter_969ecc59e5

  • Titre: À l’encre de mon coeur, partie 1
  • Auteur: Diana Gabaldon
  • Date de publication: 2016
  • Traduit de l’anglais
  • Pages: 800
  • Genre : Historique, Romance
  • Maison d’édition: J’ai Lu

glitter_2f6db95332

Juin 1778 : l’armée britannique quitte Philadelphie, alors que les troupes de George Washington délaissent Valley Forge pour se lancer à ses trousses. Jamie Fraser, que l’on croyait mort, réapparaît et découvre avec qui s’est marié sa femme, Claire. Il apprend également que son fils illégitime connaît maintenant l’identité de son père. Enfin réunis, Jamie et Claire se réjouissent que Brianna, leur fille, soit en sécurité au XXe siècle… Mais il n’en est rien, puisqu’elle est à la recherche de son fils, qui a été enlevé par un homme déterminé à connaître les secrets de sa famille. Son mari, Roger, s’est aventuré dans le passé pour retrouver le garçon disparu, ignorant que l’objet de sa quête n’a pas quitté le présent. Le ravisseur peut désormais jeter son dévolu sur sa véritable cible : Brianna. 

glitter_64ebd2bf87

D’abord, un récapitulatif de mes avis sur les autres tomes:

Diana Gabaldon – Outlander Tome 4, Les Tambours de l’automne

Diana Gabaldon – Outlander, tome 5, La Croix de feu

Diana Gabaldon – Outlander, La Neige et la cendre, tome 6

Diana Gabaldon – Outlander, Tome 7, L’écho des coeurs lointains, Partie 1.

Diana Gabaldon – Outlander, Tome 7, L’écho des coeurs lointains, Partie 2.

Ça y est, il n’y a plus beaucoup de critiques sur les derniers tomes de la saga Outlander. J’imagine que nombreux sont ceux qui ont abandonné en voyant la longueur de certains tomes… Pour ma part, depuis janvier 2018, j’ai pris mon temps et j’approche doucement de la fin !

J’aime vraiment le tournant narratif que prend cette saga ! Après pas mal de centaines de pages un peu rébarbatives, j’aime toujours autant suivre les aventures des Fraser.

Cette saga m’agace autant qu’elle m’envoûte. Je trouve évidemment que rien ne va assez vite et que je commence à en avoir assez de la guerre d’indépendance américaine. Certaines parties de l’histoire m’ennuient aussi, par exemple ce qui tourne autour de William et la famille Grey dans l’ensemble… J’ai aimé retrouver Jenny en Amérique et puis retrouver l’Écosse pré-Culloden avec Roger. Le personnage de Brianna me plait aussi de plus en plus, une super mum-warrior qui ressemble à son père et à sa mère.

J’ai trouvé le début de ce tome un peu long, lorsque Jaime refait surface et que Claire, Jamie et John s’évitent. Après, la partie sur les batailles… Quel ennui. Je préfère de loin le récit de 1980 autour de Brianna et de Roger qui relance à tous les coups les intrigues. Et puis, quelle surprise, découvrir Brian Fraser et Lallybroch avant l’arrivée de Claire… La fin de ce tome ne donne qu’une envie ! Lire la suite ! Pour une fois que Claire est en mauvaise posture et non pas Jaime, ça change.

À bientôt pour mon avis sur le dernier tome publié (pour l’instant) car le tome 9 devrait sortir dans quelques mois.

glitter_a8d5562318

19/20

Une réponse sur « Diana Gabaldon – Outlander, Tome 8, À l’encre de mon coeur, Partie 1. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s