L’enfant aux cailloux – Sophie Loubière

couv51402294.jpg

glitter_969ecc59e5

  • Titre: L’enfant aux cailloux
  • Auteur: Sophie Loubière
  • Date de publication: 2011
  • Langue française
  • Pages: 345
  • Genre : Thriller
  • Maison d’édition: Éditions Pocket

glitter_2f6db95332

Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. Une vieille dame un peu trop seule qui observe ses voisins pour tromper l’ennui. Et qui, à force d’épier, se persuade que la famille d’à côté a des choses à cacher.

En plus de leurs deux enfants, rayonnants, un troisième apparaît parfois – triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble appeler à l’aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre…

Secourir ce petit garçon devient alors pour Elsa une véritable obsession.

Mais que faire, seule, face à la police et aux services sociaux qui lui affirment qu’il n’existe pas?

glitter_64ebd2bf87

Un livre (trop?) conseillé 

Cela fait maintenant quelques semaines que j’ai terminé cette lecture et aujourd’hui mon avis sur ce livre n’a pas vraiment changé. Mon impression reste mitigée sur ce livre ô combien recommandé par les amateurs de thrillers.

Where is Gérard? 

Tout d’abord, il ne s’agit pas d’un thriller et encore moins d’un polar. Il s’agit d’un thriller psychologique voire psychiatrique. C’est plutôt une bonne nouvelle pour mes goûts livresques, oui mais non. Le gros point négatif que j’ai ressenti durant ma lecture c’est la lenteur de la mise en place. Pendant de nombreuses dizaines de pages – presque 1/3 ! -nous suivons pas à pas la vie de cette Elsa Préau. Mais, en fait, on n’en a cure ! Sur la quatrième de couverture, on te dit qu’Elsa Préau est une dame un peu toquée de 70 ans, alors c’est long, surtout quand on n’en est qu’à son mariage avec Gérard. D’ailleurs, où est Gérard? Le gars est longuement développé au début et après on ne le voit plus…

Where is l’enfant aux cailloux ?

Le titre du livre évoque un enfant aux cailloux, un enfant que la vieille dame suppose être maltraité. Je pensais entrer dans le monde de la violence domestique et de la maltraitance mais en fait ce thème n’est pas vraiment approfondi et n’est qu’un alibi pour entrer dans les méandres délirants d’une dame âgé. Et pourtant, le côté psychiatrique n’est pas non plus assez riche à mon goût. Au final, on ne comprend pas vraiment ce personnage et je ne m’y suis pas attachée, dommage.

Une fin surprenante

Bon, à cent pages de la fin, ça démarre ! Enfin ! Alors, oui, là c’est super bien. Y a du twist, du retwist etc. Je comprends mieux à ce moment pourquoi ce livre est si chaudement recommandé. Malheureusement, pour moi, c’est un peu tardif.

En bref

  • On dit sur la couverture qu’il y a de l’humour… non.
  • On dit sur la couverture que c’est un thriller… mouaibof, non.
  • On dit sur la couverture que c’est un bijou d’invention, oui.

PS: Je suis navrée pour le style de cet article mais j’avais une énooooorme flemme au moment de le rédiger! 😉 

glitter_a8d5562318

13/20

Une réponse sur « L’enfant aux cailloux – Sophie Loubière »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s