14-15-16/20, Années 2000, Maxime Chattam, thriller

L’Âme du mal – Maxime Chattam

couv1355.jpg

glitter_969ecc59e5

  • Titre: L’Âme du mal, tome 1 de la Trilogie du mal
  • Auteur: Maxime Chattam
  • Date de publication: 2013 (publication originale en 2002)
  • Langue française
  • Pages: 627
  • Genre : Thriller
  • Maison d’édition: Pocket

glitter_2f6db95332

Le bourreau de Portland, qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper, est mort. Pourtant, le carnage continue. L’inspecteur Joshua Brolin, qui avait mis ce monstre hors d’état de nuire, doit aujourd’hui poursuivre son double. Cette fois, l’espoir n’est plus permis: le Mal a une grande famille et ses frères sont légion… 

glitter_64ebd2bf87

Cet ouvrage m’a été conseillé de nombreuses fois par mon entourage. Je me suis lancée dans cette trilogie les yeux fermés. Pour le moment, je n’ai lu que le premier tome, L’Âme du Mal.

Maxime Chattam écrit cette histoire en 2002. Connu pour ses romans fantastiques, il prouve avec ce livre qu’il est un véritable auteur de thrillers. Le livre a très bien vieilli et les auteurs d’aujourd’hui ne sont pas meilleurs ni plus originaux que le Maxime Chattam d’hier. En effet, l’auteur sait choquer son lecteur avec des scènes plus répugnantes les unes que les autres. Il y a notamment une scène d’autopsie qui donne la nausée.

Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est le côté explicatif de l’auteur qui prend le temps de nous embarquer dans les coulisses d’une enquête et dans la tête d’un tueur en série. Ces passages ont ennuyé certains lecteurs, pour ma part, je trouve que cela apporte une plus-value à l’histoire.

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’un page-turner car l’histoire met un peu de temps à se mettre en place et les passages explicatifs ont ce défaut de rompre le rythme. D’ailleurs le rythme même du livre est brisé par le fait que la première histoire est résolue au premier quart du livre puis le soufflé retombe avant de repartir crescendo jusqu’à la fin du livre.

Une fois bien installés dans cet univers, ce livre est très prenant. Les personnages sont bien écrits et il faudrait vraiment y aller pour ne pas prendre Joshua Brolin en sympathie ni pour avoir envie de suivre sa romance avec Juliette. Bien évidemment, la fin repose sur un twist qui en déstabilisera plus d’un et qui donne envie de se plonger dans le deuxième tome.

Malheureusement, mon avis souffre du fait que je n’ai lu ce livre qu’en 2019 et qu’entre sa publication et ma lecture j’ai lu des dizaines de thrillers plus ou moins ressemblants sur le scénario. J’attends de découvrir la suite.

 

 

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.42.48
Dédicace de Maxime Chattam, longuement attendu sous un beau soleil de juin 2018. 

glitter_a8d5562318

16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s