14-15-16/20, Années 2010, contemporain, Serge Joncour

Serge Joncour – L’homme qui ne savait pas dire non

9782290023969

glitter_969ecc59e5

  • Titre: L’homme qui ne savait pas dire non
  • Auteur: Serge Joncour
  • Pages: 253
  • Genre: Contemporain
  • Date: 2013
  • Maison d’éditions: J’ai Lu

glitter_2f6db95332

On n’imagine pas dans quel embarras de ne plus pouvoir prononcer ce simple mot: non. C’est pourtant ce qui arrive à Beaujour, employé modèle dans un institut de sondage. Grâce à un atelier d’écriture, il part à la recherche du mot perdu, quitte à remonter toute l’histoire. Avec la sensibilité qu’on lui connaît, Serge Joncour multiplie les scènes cocasses et compose un véritable roman des origines.

glitter_64ebd2bf87

Beaujour, cet employé de 40 ans a un gros, très gros problème… Il ne peut pas dire « non » ! Ici, nous ne sommes pas dans une timidité maladive qui empêcherait de dire ce mot commun au contraire nous sommes confrontés à un personnage qui est dans l’incapacité physique de dire « non ». Beaujour ne dit pas « oui » à tout mais il finit toujours par ne rien dire et vous le savez bien « qui ne dit mot consent ». Dans son travail d’enquêteur dans un institut de sondage ou bien dans son désir de trouver une femme avec qui partager sa vie, Beaujour a bien du mal à se positionner sans ce « non » bien utile, n’empêche… Quelques scènes sont à mourir de rire ! Par exemple, cette scène – beaucoup plus longue dans le livre et donc, plus absurde- lors d’une enquête chez un particulier m’a fait rire de bon coeur !

– Est-ce que vous, monsieur Fourchet, si la situation économique du pays l’exigeait, est-ce que vous donc, personnellement et compte tenu de votre situation, vous seriez prêt à travailler sept jours sur sept si on vous le demandait? Parmi ces trois propositions laquelle correspond le mieux à votre opinion, Oui, ou Ne sait pas. »

page 38

Une deuxième histoire appelée « L’ouvroir des mots perdus » s’entrelace dans le récit de la vie quotidienne désopilante de Beaujour. Cette histoire remonte jusqu’aux origines de son handicap. Ces passages changent de ton et ils sont souvent très émouvants. La première broderie sur la Vallée des Lys, par exemple, est simplement magnifique !

Il ne faut pas chercher ici une fin surprenante, un « twist », l’originalité de l’histoire est déjà une fin en soi. Bien sûr, ce récit possède plusieurs niveaux de lecture, comment ne pas y voir une critique d’une société consumériste où le « non » n’est pas toujours conseillé… Chacun peut y voir ce qu’il veut.

J’ai aimé ce livre car il est plutôt court et qu’il m’a permis de passer un bon moment avec la plume de Serge Joncour que je ne connaissais jusqu’à présent que par le biais des Papous dans la tête sur France Culture, émission de jeux littéraires que je conseille au plus grand nombre !

glitter_a8d5562318

14/20

1 réflexion au sujet de “Serge Joncour – L’homme qui ne savait pas dire non”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s